Bien-être, Psychologie

La charge mentale et la pression social

Pour cet article je vais surtout me positionner en tant que femme, car c’est ce dont je suis et je ne peux pas parler sur un sujet que je ne connais pas. Donc plutôt que de dire des bêtises, je vais surtout vous parler de mon point de vue de femme, même si je n’en pense pas moins pour les hommes.

Je vais déjà parler de la pression sociale, car c’est plutôt mixte, car que l’on soit une femme ou un homme des questions qui sont plutôt toujours les mêmes.

La pression social qu’est ce que c’est ?

Difficile de trouver une définition exacte, en voici donc une qui résume parfaitement ce terme :

« Influence exercée par un groupe sur ses membres pour que leur comportement réponde aux normes en usage dans ce groupe et à ses attentes. »

La pression sociale est donc toutes ses questions qui veulent que l’on s’intéresse à vous, mais qui va amener votre interlocuteur à débattre sur votre réponse. Qui n’as jamais entendu la question « Tu as un copain ? « ,  » Tu es marié ? », « Tu as des enfants ? », « Tu fais quoi comme études ? »,  » Tu fais quoi comme travail ? » sans jamais avoir une réponse de ton interlocuteur qui va donner son avis, parfois même bien arrêter sur la question et qui va vous faire sentir que vous n’avez pas réussi dans votre vie. Ces situations sont de plus en plus mixte, c’est-à-dire qu’avant on allait juger la femme sur la façon dont elle a mené sa vie, aujourd’hui on va mettre autant de pression chez les hommes, car on exige d’eux qu’il ait aussi bien réussi leur vie même si de leur côté cela va plus être dans le côté professionnel. On attend de vous que vous ayez une vie similaire à ce que l’autre à fait comme choix, et c’est là où l’on va créer une pression sociale, il faut avoir une maison, un boulot (de préférence bien payée), des enfants (pas avant 30 ans, mais pas après 35 ans pour les femmes), une voiture (correct, mais pas trop bling bling). Voilà donc un peu un exemple de pression sociale. Alors même si j’aimerais dire que ce genre de questions ne devrait plus appeler à débat, c’est chose impossible, car dans notre société actuelle nous avons un don pour donner notre avis, voire l’imposer, c’est malheureusement à celui qui reçoit de faire la part des choses, et c’est aussi notre mode de socialisation avec l’extérieur pour apprendre de l’autre, mais quand la vie de l’autre nous gênes on va sans chercher à comprendre, imposer notre vision des choses  » tu ne devrais pas faire cela comme ça », « tu ne devrais pas acheter ça », « tu ne devrais plutôt faire comme ça », bref tout est prétexte à descendre l’autre par des suggestions mineur, mais qui vont faire douter l’autre. Car même si une personne quelconque ne va pas nous impacter en général les membres de la famille vont avoir un impact plus conséquent sur nous.

Et cette pression sociale elle est pour n’importe qui, femme, homme, enfant, mais aussi pour n’importe quoi, en voici quelques exemples :

La charge mentale qu’est-ce que c’est ?

Il est un peu plus facile de trouver une définition de ce qu’est la charge mentale, car on en parle de plus en plus contrairement à la pression sociale. Voici donc une définition simple :

« La charge mentale a été définie pour la première fois par Monique Haicault en 1984 et se définit par le fait de devoir penser simultanément à des choses appartenant à deux mondes séparés physiquement. Par exemple, la maman au travail qui pense à ce qu’elle doit faire le soir en rentrant« 

Je dirais que la charge mentale complète la pression sociale dans le sens où la personne sait ce que l’on attend d’elle et donc se fait déjà un listing de tout ce qu’elle doit faire pour répondre à certaines attentes. Même si dans le fond, c’est la personne elle-même si se l’inflige, elle est souvent embarquée dans une situation qu’elle va se l’infliger pour que le regard des autres ne soit pas médisant envers elle. Cela va surtout concerner les sujets que l’on ne voit pas, puisque cela va être en général, l’entretien de la maison, les devoirs des enfants, gérer les enfants, faire à manger, faire la lessive et, etc.

À la première ébauche de cet article j’étais partie sur le point de vue de la femme et puis finalement je me dis qu’il y a autant de charge mentale chez la femme que chez l’homme, mais qu’elles sont différents cars pas de même envergure. Et je tends à dire en tant que point de vue de femme, la charge sociale de la femme est quand même importante dans notre société dans le cas où même si un homme ne fait pas les travaux qu’il avait prévus, on va moins lui en tenir rigueur, car en général ils ont des métiers soit très physique, soit très dure à gérer, ils sont un peu considérés comme les héros, donc si ce n’est pas fait aujourd’hui ce n’est pas grave ! Le fait d’accabler le genre masculin pour faire comprendre le point de vue féminin n’était pas bon ici, et donc par conséquent je voulais essayer d’être plus ou moins droite dans mon article. Et il est vrai que l’on retrouve souvent le cas de charge mentale pour les femmes. Voici quelques images qui illustrent bien la charge mentale des femmes :

Ses magnifiques illustrations viennent du site d’Emma que je vous conseille de voir, mais particulièrement sa BD sur la charge mentale : Ici

La charge mentale est une surcharge de notre cerveau sur le fait de devoir penser à une multitude de choses à faire dans la journée, on en fait généralement des to do list, grande mode du moment, et puis finalement on n’arrive jamais à bout de ses listes à faire, et cela créer des pseudos échecs. C’est en effet la gent féminine qui est le plus touchée sur cet aspect, car même si la position de la femme dans la société a évolué (le droit de travailler et, etc.), la position de l’homme prend du temps a évolué dans le sens de prendre sa place au sein du foyer. Il y a donc un déséquilibre entre les deux positions ce qui amène la femme à avoir beaucoup plus de charge mentale que l’homme à l’heure actuelle.

C’est en ayant écouté un homme qui était passé à la radio qui parlait de cela que je voulais vous parler de ce « problème ». C’était à l’origine une question qui avait rapport avec pourquoi les hommes ont plus de libido que la femme, et là un homme à appeler pour faire part de son expérience, car par hasard, il fût que les rôles des deux partenaires ont dû être inversés pendant quelques jours au sein du foyer, et par ce fait il se rendit compte qu’effectivement à devoir penser et organisé une journée comme sa conjointe pouvait le faire, toutes les charges à faire dans la journée, car sa femme ne pouvait pas s’occuper de celle-ci, la fatigue mentale prit le dessus et par conséquent il avait beaucoup moins de libido, la fatigue ayant pris le dessus. Et je tiens à dire que ce témoignage m’a fait beaucoup de bien à écouter, car il y avait là une vraie prise de conscience d’un homme vis-à-vis des contraintes de sa femme. Finalement comme vous le penser bien, les chroniqueurs n’en ont pas tenu compte, et cela est bien dommage d’ailleurs, car il devrait y avoir plus de prise de considération dans ce sens.

Les effets psychopathologiques de la charge mentale

Les effets à plus ou moins long terme d’une charge mentale constante sur la santé, peut occasionner des maladies cardio-vasculaires (hypertension), des troubles musculo-squelettiques (tendinites), des troubles du métabolisme (obésité, diabète) ou des pathologies mentales (dépression, anxiété), trouble du sommeil, burn out (surmenage)…

C’est pour cela qu’il est essentiel de faire des activités qui vous tiennent à cœur, car elles vont permettent de vous détendre physiquement et psychologiquement. Cela ne paraît pas grand-chose, mais pourtant cela va effectuer des effets notoires sur votre bien-être. Il va falloir apprendre aussi à être beaucoup moins à cheval sur les choses qui doit être faites, et surtout déléguée. Car finalement que cela soit dans n’importe quel situation de la vie courante, vous ne pouvez pas gérer tout, toute seul (ou tout seul pour les messieurs aussi).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s